Articles

Affichage des articles du octobre, 2015

L'idée de souveraineté du Québec depuis 1995

Article paru dans Le Mouton noir de septembre-octobre 2015
Le 30 octobre 1995, 50,6% des Québécois refusent la souveraineté du Québec. Depuis 20 ans, l’adhésion au projet a connu des cycles. Selon un récent sondage, 40% des gens cocheraient «Oui» à la question. L’arrivée de Pierre-Karl Péladeau marque-t-elle le début d’un nouveau cycle? Certains péquistes le croient, mais cette volonté de constituer le Québec n’est pas l’affaire d’une personne ou d’un parti, c’est celle de tout un peuple.
Les mots pour le dire Parmi les concepts qui définissent le phénomène, celui de «souveraineté» a la cote. Le terme «indépendance» est surtout associé au mouvement de décolonisation et le mot «séparatisme» ne caractérise qu’une modalité du projet: l’acte ponctuel de sécession. En 1980, les citoyens ont écarté à 59,6% la proposition de négocier la souveraineté-association. Cette proposition semblait timide, d’autant que le gouvernement fédéral excluait d’emblée toute négociation, mais cette p…

Penser global

Image
Je suis un fan d'Edgar Morin. C'est toujours un grand plaisir pour moi de mettre la main sur un de ses nouveaux écrits. Le type est vieux. J'imagine que ce plaisir ne durera plus longtemps, bien qu'il répète à profusion qu'il n'a pas 94 ans, mais plutôt tous les âges de la vie. Penser global. L'humain et son univers présente dans un style alerte et un vocabulaire simple l'essentiel de sa pensée sur la trinité bio-socio-anthropologique qu'il a développée au fil de ses publications: la nécessité de penser l'Humain à la fois comme individu, société et espèce. Un principe somme toute assez simple, qui guide cependant mon action et ma réflexion. Il s'agit d'une version écrite des conférences qu'il a livrées au Collège d'études mondiales. C'est son ouvrage le plus accessible. D'ailleurs, le philosophe et sociologue, au fil des ans, est de plus en plus accessible, sans doute une manière pour lui d'immortaliser son oeuvre. C…